Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurRépertoiresCritiques de B.O ActusPodcastsCannes 2021

 

Cannes 2021 : quels compositeurs au sein de la selection officielle ?

Du 6 au 17 juillet 2021

,cannes-musique,beal,boubal,bouhafa,christophe,danna-m,dauenhauer,desplat,diop-wasis,dudley,flottum,hetzel,hetzel,kurzel,marguerit,neveux,piersanti,rob-coudert,rone,roussel-guillaume,schiefer,teardo,tyler,versnaeyen,williams-j,Cannes 2021, - Cannes 2021 : quels compositeurs au sein de la selection officielle ?


par Benoit Basirico - Publié le 05-07-2021




D'illustres tandems habitués de Cannes reviennent (Anne Dudley/Paul Verhoeven, Alexandre Desplat/Wes Anderson, Wasis Diop/Mahamat-Saleh Haroun, Ola Fløttum/Joachim Trier, Franco Piersanti/Nanni Moretti, Grégoire Hetzel/Arnaud Desplechin), avec des secondes fois (Jim Williams/Julia Ducournau, Éric Neveux/Emmanuelle Bercot, Olivier Marguerit/Arthur Harari), et des rencontres inédites (ROB avec Catherine Corsini, Teho Teardo et Ildiko Enyedi, Rone pour Jacques Audiard, Dascha Dauenhauer chez Kornel Mundruczo ). On peut aussi compter sur des films musicaux (le rock des Sparks dans "Annette", le hip-hop des frères Kourtzer sur "Haut et fort", la chanson française - de Renaud à Katerine en passant par Cherhal, Daho et Dominique A, des documentaires sur le velvet Underground et David Byrne, une fiction sur le groupe de rap NTM), sur des premières fois (Amine Bouhafa et son premier film d'animation). On attend aussi beaucoup des retrouvailles posthumes de Christophe pour Bruno Dumont.

Voici la liste détaillée des compositeurs/trices présents - qui sera surement complétée ces prochains jours (ce n'est parfois qu'une fois le film vu que nous découvrons qui a écrit réellement la partition). Pour voir toute la selection (même les films sans musique originale), c'est dans notre espace dédié à Cannes 2021.

En compétition

Annette (Leos Carax ) - BO : Sparks (Ron Mael, Russell Mael) 
Le groupe pop-rock américain Sparks, fondé par les frères Ron & Russell Mael, signe les chansons originales de ce film musical réalisé par le cinéaste français Leos Carax, dont la quasi intégralité des dialogues sont chantés, dans la lignée de l'opéra-rock ("The Rocky Horror Picture Show").  Ouverture Festival de Cannes 2021.

Benedetta (Paul Verhoeven ) - BO : Anne Dudley
Anne Dudley retrouve Paul Verhoeven après BLACK BOOK et ELLE.

Drive my car (Ryusuke Hamaguchi ) - BO : Eiko Ishibashi
Eiko Ishibashi signe la musique de la romance japonaise de Ryusuke Hamaguchi

Flag Day (Sean Penn ) - BO : Joseph Vitarelli 
Joseph Vitarelli signe la musique du thriller de Sean Penn. Il revient à Cannes après SHE'S SO LOVELY (1997) de Nick Cassavetes dans lequel joue Sean Penn. 

La Fracture (Catherine Corsini ) - BO : ROB (Robin Coudert)
Rob (venu à Cannes pour Rebecca Zlotowski - "Belle épine", "Grand Central" - et pour "Papicha" de Mounia Meddour en 2019) fait la rencontre de Catherine Corsini qui avait fait appel à Grégoire Hetzel sur ses précédents films ("Les Ambitieux", "Trois Mondes", "La Belle saison", "Un amour impossible").

The French Dispatch (Wes Anderson ) - BO : Alexandre Desplat
Alexandre Desplat (grand habitué de Cannes, il a même fait partie du jury en 2010) revient sur la croisette pour Wes Anderson après "Moonrise Kingdom" (2012). Des solos de pianos sont interprétés par Jean-Yves Thibaudet. On y entend de nombreux titres préexistants (Chantal Goya, Charles Aznavour, Ennio Morricone). 

Haut et fort (Nabil Ayouch ) - BO : Mike Kourtzer, Fabien Kourtzer
Mike & Fabien Kourtzer retrouvent le cinéaste marocain Nabil Ayouch - première fois en compétition - après "Much Loved" (Quinzaine des Réalisateurs, 2015) sur ce drame musical immergé dans la culture hip hop. 

L'Histoire de ma femme (Ildiko Enyedi ) - BO : Teho Teardo
Le compositeur italien Teho Teardo fait la rencontre de la réalisatrice hongroise Ildiko Enyedi. Il avait pu figurer en compétition pour Paolo Sorrentino (Il Divo, L'ami de la famille). 

Les Intranquilles (Joachim Lafosse ) - BO : Antoine Bodson, Olafur Arnalds 
Antoine Bodson & Olafur Arnalds signent la musique du drame belge de Joachim Lafosse, lequel est habituellement avare en musique. 

Lingui (Mahamat-Saleh Haroun ) - BO : Wasis Diop
Wasis Diop retrouve Mahamat-Saleh Haroun après Un Homme crie (2010), Grigris (2013), Hissein Habré, une tragédie tchadienne (2017), Une saison en France (2018). Ils sont venus à Cannes à chaque fois. 

Memoria (Apichatpong Weerasethakul ) - BO : César López
Le compositeur et guitariste colombien César López signe la musique du drame de Apichatpong Weerasethakul situé à Bogota. 

Nitram (Justin Kurzel ) - BO : Jed Kurzel 
Jed Kurzel retrouve Justin Kurzel sur ce thriller après "Les crimes de Snowtown "(2011), "Macbeth" (Compétition Cannes 2015), "Assassin's Creed" (2016), "True History of the Kelly Gang" (2020).

Les Olympiades (Jacques Audiard ) - BO : Rone (Erwan Castex) 
Rone, fraichement césarisé pour "La nuit venue", fait la rencontre de Jacques Audiard, qui fait sa seconde infidélité à Alexandre Desplat après Nicolas Jaar sur "Dheepan" (2015).

France (Bruno Dumont ) - BO : Christophe (Daniel Bevilacqua)
Avant de nous quitter en 2020, le chanteur Christophe (Daniel Bevilacqua) avait pu retrouver Bruno Dumont après JEANNE (Un Certain Regard, 2019).

Les Petrov, la grippe, etc. (Kirill Serebrennikov ) - BO : Aidar Salakhov
Aidar Salakhov signe la musique du drame russe de Kirill Serebrennikov.

Julie (en 12 chapitres) (Joachim Trier ) - BO : Ola Fløttum
Ola Fløttum retrouve Joachim Trier sur ce drame norvégien après "Nouvelle donne" (2008), "Oslo, 31 août" (Un Certain Regard, 2012), "Back Home" (Compétition Cannes 2015) et "Thelma" (2017).

Titane (Julia Ducournau ) - BO : Jim Williams
L'anglais Jim Williams retrouve la cinéaste française Julia Ducournau après "Grave" (Semaine de la Critique, 2017).

Tre piani (Nanni Moretti ) - BO : Franco Piersanti
Franco Piersanti retrouve Nanni Moretti pour la 6e fois depuis leur rencontre sur "Je suis un autarcique" (1976) et après "Habemus Papam" (Compétition Cannes 2011), incluant "Ecce Bombo" (Compétition Cannes 1978) et "Le Caïman (Compétition Cannes 2006). 

Hors compétition et Séances spéciales

Bac Nord (Cédric Jimenez ) - BO : Guillaume Roussel
Guillaume Roussel retrouve Cédric Jimenez sur un nouveau thriller après "La French" (2014) et "HHhH" (2017). 

Belle (Mamoru Hosoda ) - BO : Taisei Iwasaki
Taisei Iwasaki signe la musique du film d'animation de Mamoru Hosoda. 

Bigger Than Us (Flore Vasseur ) - BO : Rémi Boubal
Rémi Boubal retrouve Flore Vasseur sur ce nouveau documentaire après "Meeting Snowden" (2017). 

La Croisade (Louis Garrel ) - BO : Grégoire Hetzel
Grégoire Hetzel retrouve Louis Garrel après le moyen métrage "Petit tailleur" (2010) tandis que le réalisateur a fait appel à Philippe Sarde sur ses deux premiers longs ("Les Deux amis", "L'Homme fidèle"). 

David Byrne's American Utopia (Spike Lee ) - BO : David Byrne
Spike Lee, président du jury du Festival, montre ce documentaire musical, une adaptation au cinéma de l'album et du spectacle de Broadway, "American Utopia", de David Byrne.

De son vivant (Emmanuelle Bercot ) - BO : Éric Neveux
Éric Neveux retrouve Emmanuelle Bercot après "La Tête haute" (2015).

Evolution (Kornel Mundruczo ) - BO : Dascha Dauenhauer
Dascha Dauenhauer fait la rencontre du hongrois Kornel Mundruczo, lequel avait fait appel auparavant à  Félix Lajkó - Delta (2009), Asher Goldschmidt - White God (2014), Jed Kurzel - La Lune de Jupiter (2017), Howard Shore - Pieces of a Woman (2021).

Les Héroïques (Maxime Roy ) - BO : Pierre Rousseau
Pierre Rousseau signe la musique du premier film (en solo) de Maxime Roy, qui propose le portrait parisien d'une génération Punk.

JFK revisited (Oliver Stone ) - BO : Jeff Beal
Jeff Beal retrouve Oliver Stone sur un documentaire politique après "Conversations avec Poutine" (2017) .

Marcher sur l’eau (Aïssa Maïga ) - BO : Uele Lamore
Uele Lamore signe la musique du documentaire de Aïssa Maïga tourné dans le nord du Niger sur des victimes du réchauffement climatique.

Le marin des montagnes (Karim Aïnouz ) - BO : Benedikt Schiefer
Benedikt Schiefer retrouve Karim Aïnouz sur ce documentaire brésilien après "La Vie invisible d'Euridice Gusmao" (2019).

Mi iubita, mon amour (Noémie Merlant ) - BO : Saycet
Saycet (Pierre Lefeuvre, compositeur français de musique électronique) signe la musique de la première réalisation de l'actrice Noémie Merlant.

Mothering Sunday (Eva Husson ) - BO : Rob Moose
Rob Moose signe la musique de la romance britannique de Eva Husson.

OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire (Nicolas Bedos ) - BO : Nicolas Bedos, Anne-Sophie Versnaeyen
La compositrice Anne-Sophie Versnaeyen retrouve Nicolas Bedos après "La Belle Epoque" (2019) et succède à Ludovic Bource pour la saga OSS. 

La Panthère des neiges (Marie Amiguet ) - BO : Warren Ellis, Nick Cave
Warren Ellis & Nick Cave signent la musique du documentaire de Marie Amiguet sur le photographe Vincent Munier et l’écrivain Sylvain Tesson à la quête de la panthère des neiges. 

Le sommet des dieux (Patrick Imbert ) - BO : Amine Bouhafa
Amine Bouhafa fait la rencontre de Patrick Imbert sur ce film d'animation.

Stillwater (Tom McCarthy ) - BO : Mychael Danna
Mychael Danna fait la rencontre de Tom McCarthy qui a auparavant travaillé avec John Debney (The Cobbler), Lyle Workman (Win Win), Jan A.P. Kaczmarek (The Visitor), Stephen Trask (The Station Agent), Howard Shore (Spotlight)

Suprêmes (Audrey Estrougo ) - BO : Cut Killer 
Le DJ Cut Killer (de son vrai nom Anouar Hajoui) signe la musique du biopic musical de Audrey Estrougo sur la naissance du célèbre groupe de rap NTM dans les années 90.

Tom Medina (Tony Gatlif ) - BO : Delphine Mantoulet, Karoline Rose Sun, Nicolas Reyes, Manero, Tony Gatlif
Delphine Mantoulet retrouve Tony Gatlif sur ce western camarguais après TranSylvania (2006), Liberté (2010), Indignados (2012), Geronimo (2014) et s'entoure de Karoline Rose Sun, Nicolas Reyes, Manero, et du cinéaste lui-même. 

Tralala (Arnaud Larrieu et Jean-Marie Larrieu ) - BO : Renaud Létang, Philippe Katerine, Jeanne Cherhal, Etienne Daho, Dominique A, Sein ., Bertrand Belin
Dans cette comédie musicale des frères Arnaud et Jean-Marie Larrieu chaque personnage est associé à un chanteur-compositeur : Renaud Létang, Philippe Katerine (qui incarne son propre personnage, Tralala, chanteur-compositeur de 48 ans, qui se clochardise à Paris), Jeanne Cherhal, Etienne Daho, Dominique A, Sein ., Bertrand Belin.

Tromperie (Arnaud Desplechin ) - BO : Grégoire Hetzel 
Grégoire Hetzel retrouve Arnaud Desplechin une 8e fois après "Rois et reine" (2004), "L'aimée" (2007), "Un conte de Noël" (2008), "La forêt" (2014, TV), "Trois souvenirs de ma jeunesse" (Quinzaine des Réalisateurs, 2015) et "Les fantômes d'Ismaël" (Compétition Cannes 2017) et "Roubaix, une lumière" (Compétition Cannes 2019). 

Bi-sang-seon-eon / Emergency Declaration (Jae-Rim Han) - Byeong-Woo Lee

Are You Lonesome Tonight ? (Wen Shipei) - Hank Lee

Un Certain Regard

Onoda, 10 000 nuits dans la jungle (Arthur Harari ) - BO : Olivier Marguerit
Olivier Marguerit retrouve Arthur Harari sur ce film de guerre au Japon après le thriller "Diamant noir" (2016), avec deux thèmes qui reviennent, sous une forme douce en décalage à la violence guerrière (avec une voix pour la version finale), tandis que les italiens Sebastiano De Gennaro, Enrico Gabrielli, Andrea Poggio, Gak Sato complètent la B.O.

Bonne Mère (Hafzia Herzi ) - BO : Remi Durel
Remi Durel signe la musique du drame de Hafzia Herzi.

La Civil (Teodora Ana Mihai ) - BO : Jean-Stephane Garbe, Hugo Lippens
Jean-Stephane Garbe & Hugo Lippens signent la musique du premier film mexicain de Teodora Ana Mihai.

Et il y eut un matin (Eran Kolirin ) - BO : Habib Shehadeh Hanna
Habib Shehadeh Hanna signe la musique du film israélien de Eran Kolirin.

Mes frères, et moi (Yohan Manca ) - BO : Bachar Mar-Khalife
Bachar Mar-Khalife signe la musique du film de Yohan Manca.

The Innocents (Eskil Vogt) - Pessi Levanto

Blue Bayou (Justin Chon) - Roger SUEN

Lamb (Valdimar Johansson) - Þórarinn Guðnason

Woman Do Cry (Mina Mileva et Vesela Kazakova) - Andy Cowton

Prayers for the Stolen / Noche de fuego (Tatiana Huezo) - Leonardo Heiblum, Jacobo Lieberman 



par Benoit Basirico

En savoir plus :

Vos avis